Outils pour utilisateurs

Outils du site


projets:meanwell_rsp_1000_48

Intégration d'un bloc d'alimentation industrielle Meanwell RSP-1000-48

Cette page a pour but de vous montrer comment j'ai intégré un bloc d'alimentation industrielle dans un boîtier personnel dans le but d'alimenter un contrôleur pour ebike (projet ybike). On peut donc considérer ce projet comme un sous projet du projet Ybike.
Ce document peut être chargé en entier sous forme de pdf ici.

1. Raison du choix de cette alimentation

Au niveau de mon projet ybike, le moteur va être alimenté sur le vélo par un contrôleur de vitesse (et bien d'autres paramètres). Il s'agit d'un contrôleur haute tension (jusqu'à 100V environ) et haute intensité (jusqu'à 80A). Voici l'image du contrôleur démonté :
Insérer image contrôleur ici.
Pour tester ce contrôleur, j'ai deux choix :

  • L'alimenter avec des accus comme sur le vélo final.
  • Le tester dans mon atelier avec une alimentation haute puissance s'approchant des conditions d'utilisation réelles.

Comme je ne tiens pas à fusiller mes accus, ne maîtrisant pas tous les paramètres, j'ai préféré commencer les tests avec un alim de puissance de bonne qualité bien protégée.
Comme l'alimentation de mon Ebike se fera avec une tension d'environ 52V et avec un courant assez fort (plus de 20A), j'ai décidé de choisir une alimentation de type MeanWell Rsp 1000-48. Il s'agit d'une marque US très réputée. De plus, elle possède des possibilités d'extension et de pilotage assez correctes, comme le fait de mettre plusieurs alimentations en // ou en série. On peut la configurer de différentes manières.

Même s'il existe de nombreuses alimentations secteur sur le marché chinois, la qualité de fabrication laisse laisse franchement à désirer. J'ai en plus des besoins d'alimentation nécessitant un fort courant avec une tension élevée parfois dans mes projets électroniques autres et elle servira dans ces buts ultérieurement. Autant investir dans la qualité donc…
Le but de l'intégration est que Meanwell livre ses blocs d'alimentation brut “à configurer” :

2. Descriptif du début du travail

Pour montrer le résultat à obtenir, une photo fait bien l'affaire. On voit l'alimentation après le travail de connexion fait. L'alimentation délivre à vite pas moins de 52V. Le plexi transparent permet de vérifier que la diode est de la bonne couleur (normalement verte) mais aussi qu'il n'y pas de problèmes autres.

3. Présentation du travail à réaliser

Voici une image décrivant le travail à faire :

  • (1) Nous montre les caractéristiques techniques de l'alim.
  • (2) Il s'agit de l'image du type de connecteur que je vais insérer (c'est le type de connecteur que l'on trouve sur les unités centrales d'ordis de bureau).
  • (3) Est le port de communication de l'alim. Il sert à configurer différents types de fonctionnements, nous reviendrons plus tard sur les possibilités offertes.
  • (4)(6)(7) Comme on peut le constater le bloc d'alimentation n'est pas protégé (ou très peu) au niveau de ses connecteurs d'entrée : voir (5). J'ai donc choisi de monter cette alimentation sur un support PVC expansé (10mm) car j'avais des chutes à la maison. C'est un matériau très facile à découper. J'ai une scie de maquettisme très précise de type proxxon FETet le découpage ne pose pas de souci particulier.

  • (5) est la zone dangereuse à protéger et on voit que l'emplacement des connecteurs terre, L (phase) et N(neutre) est bien indiqué.
  • (8) On voit que le bloc d'alimentation est vendu empaqueté dans un container acier (tout comme les alims pour Pc).
  • (9) La zone de connexion sera protégée par une plaque de PMMA transparente (plexi) de récupération (je garde de nombreux plastiques).

Versions de ce document

Version : 0.1 — par yannickadmin 2018/05/27 22:44

  • Raison du projet.
  • Raison du choix de ce type d'alim.
  • Présentation du travail à réaliser.
  • Création du document.
projets/meanwell_rsp_1000_48.txt · Dernière modification: 2018/05/27 22:46 par yannickadmin